Croissance à deux chiffres à fin septembre Objectifs 2016 confirmés

Ingenico Group (Euronext : FR0000125346 - ING) publie aujourd'hui son chiffre d’affaires pour le troisième trimestre 2016.

  • Chiffre d’affaires T3’16 : 570 millions d’euros, en croissance organique1 de +7%
    • Fort dynamisme de la division ePayments en croissance organique de +22% sur le trimestre
    • Excellentes performances en Europe-Afrique et Asie-Pacifique sur les Terminaux de paiement
    • Hors Etats-Unis et Brésil, croissance organique de 18% au troisième trimestre
  • Chiffre d’affaires des 9 premiers mois : 1 703 millions d’euros, en croissance organique1 de +10%
  • Objectifs 2016 confirmés
    • Croissance organique1 ≥+7%

    • Marge d’EBITDA2 ≥20%

Philippe Lazare, Président-directeur général d’Ingenico Group, a commenté :

La performance au troisième trimestre 2016 a été satisfaisante malgré des conditions de marché défavorables aux Etats-Unis et au Brésil. Europe-Afrique et Asie-Pacifique ont réalisé une excellente performance tandis que la division ePayments affiche à nouveau une croissance à deux chiffres conformément aux attentes. Ces évolutions nous permettent de confirmer nos objectifs pour 2016.

Les fondamentaux de notre modèle économique restent inchangés. Nos investissements dans les paiements en ligne portent leurs fruits, et permettront à notre division ePayments de devenir l’un des principaux moteurs de notre croissance. »

Chiffre d'affaires

 

Performance des neuf premiers mois

Au cours des neuf premiers mois de l’année 2016, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 1 703 millions d’euros, en hausse de 6% en données publiées, incluant un effet de change négatif de 64 millions d’euros. Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 1 172 millions d’euros pour l’activité des Terminaux de paiement et de 531 millions d’euros pour celle des Services de paiement.

En données comparables1, la croissance du chiffre d’affaires à fin septembre 2016 s’établit à +10%, avec une croissance de +10% pour les Terminaux de paiement et de +9% pour les Services de paiement.

Depuis le début de l’année, l’activité du Groupe est très soutenue en Europe grâce à sa présence multi-locale et la qualité de son service client. Elle repose également sur la capacité du Groupe à tirer profit des évolutions réglementaires dans les pays matures. En Asie-Pacifique, la croissance a été très soutenue en Australie grâce au lancement réussi de la nouvelle gamme Telium Tetra, et en Chine où le Groupe continue de bénéficier de volumes élevés. En revanche, en Amérique Latine les volumes sont fortement impactés par la situation économique défavorable au Brésil. En Amérique du Nord, comme indiqué par Ingenico Group au début du mois de septembre, l’activité a été confrontée à une baisse soudaine de la demande du fait d’un assouplissement de la date limite pour la migration EMV.

Enfin, les investissements réalisés sur l’activité ePayments au cours des derniers mois permettent au Groupe d’afficher une bonne dynamique commerciale avec, notamment, la montée en puissance du contrat avec Alipay.

Performance du troisième trimestre

Au cours du troisième trimestre 2016, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 570 millions d’euros, en hausse de 4% en données publiées, incluant un effet de change négatif de 14 millions d’euros. Le chiffre d’affaires s’élève à 384 millions d’euros pour l’activité des Terminaux de paiement et à 186 millions d’euros pour celle des Services de paiement.

En données comparables1, la croissance du chiffre d’affaires s’établit à +7% par rapport au troisième trimestre 2015 avec une croissance de +2% pour l’activité Terminaux de paiement et +18% pour l’activité des Services de paiement.

Au cours du troisième trimestre, la performance par région par rapport au T3’15, à périmètre et taux de change constants, s’établit comme suit :

  • Europe-Afrique (+22%) : Les ventes ont été à nouveau très dynamiques au Royaume-Uni et dans les pays nordiques. L’activité est soutenue par le cycle de remplacement de terminaux PCI V1, démontrant la capacité d’Ingenico Group à saisir pleinement les opportunités liées aux évolutions favorables des règlementations dans les pays matures. En France, la croissance reste solide grâce à la qualité de la gamme de produits et du service clients. En Europe de l’Est, le trimestre est marqué par l’accélération de gains de parts de marché. En Grèce, la stratégie d’implantation initiée il y a plusieurs années permet à Ingenico Group de bénéficier pleinement de la forte demande liée à une obligation législative favorisant les paiements électroniques. En Russie, les ventes ont de nouveau doublé notamment grâce à la qualité de l’exécution du contrat Sberbank.
    L’activité de services de paiement est bien orientée, grâce à la croissance des volumes de transactions en Allemagne et sur la plateforme Axis.
     
  • Asie-Pacifique et Moyen-Orient (+12%) : Les ventes sont dynamiques en Chine où les besoins de convergence du online et du offline représentent un relais de croissance important. Le succès du déploiement de la solution Telium Tetra en Australie a également tiré les ventes sur le trimestre.
    En Turquie, le carnet de commandes reste robuste et la croissance est conforme à nos attentes.
     
  • Amérique Latine (-24%) : Comme anticipé, le Groupe a été impacté au Brésil par une faible demande des principaux acquéreurs du fait de l’environnement macro-économique défavorable. Le Groupe a continué à prendre des parts de marché au Mexique, dans le secteur de la grande distribution et grâce au déploiement réussi de Telium Tetra auprès d’un important acquéreur. La performance reste solide sur le reste de la zone.
     
  • Amérique du Nord (-31%) : Le marché américain a été fortement impacté par un assouplissement des règles EMV. Le ralentissement de la transition vers la norme EMV a masqué les prises de parts de marché du Groupe dans l’hôtellerie et la distribution. Au Canada, Ingenico Group a enregistré une performance solide tirée par le remplacement de la base installée de certains acquéreurs. 
     
  • ePayments (+22%) : Le troisième trimestre est marqué par d’excellentes performances opérationnelles. La stabilité des plateformes et l’amélioration des services supports ont permis à l’activité ePayments de retrouver une forte croissance. La migration de la totalité des clients sur le nouveau « front-office » a été accomplie avec succès. La plateforme d’Ingenico Group est aux meilleurs standards en termes de performance. La croissance a été accélérée par un niveau de flux particulièrement élevé provenant de certains grands comptes; elle a également bénéficié d’une base de comparaison favorable.

Perspectives

Le Groupe confirme son objectif de croissance organique du chiffre d’affaires 2016 d’au moins 7%, et son objectif de marge d’EBITDA d’au moins 20% du chiffre d’affaires.

S’agissant des trimestres à venir, les tendances observées à ce jour sont les suivantes :

En Europe-Afrique, après trois trimestres particulièrement dynamiques, le Groupe anticipe un ralentissement du cycle de renouvellement des terminaux PCI V1.  
La zone Asie-Pacifique et Moyen-Orient devrait continuer de croître grâce aux pays nouvellement ouverts par le Groupe.
En Amérique Latine, le niveau des ventes devrait se stabiliser progressivement.
Enfin, en Amérique du Nord, l’activité continuera à être impactée par un effet de base de comparaison défavorable au quatrième trimestre de cette année et en début d’année prochaine. Cependant, des gains de part de marché sont attendus sur de nouveaux segments aux Etats-Unis.
L’activité ePayments devrait confirmer un bon niveau de croissance.

Conférence téléphonique

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2016 sera commenté lors de la conférence téléphonique du Groupe qui aura lieu le 26 octobre 2016 à 18h00 (Paris). Elle sera accessible en composant l’un des numéros suivants :

01 70 99 32 12 (depuis la France), +1 646 934 6795 (pour les Etats-Unis) et +44 20 7162 0177 (pour l’international) avec le code de conférence 960278.

 

notes

  1. A périmètre et change constants.
  2. EBITDA est une notion extracomptable représentant le résultat opérationnel courant avant amortissements, dépréciations et provisions, et coûts des rémunérations fondées sur la valeur de l’action.distributed to employees and officers.

Votre choix concernant les cookies sur ce site

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur ce site. Certains enregistrent vos préférences d'utilisation (langue, localisation, personnalisation), d'autres collectent des statistiques. On vous donne le choix d'accepter tous ces cookies en cliquant sur le bouton "Accepter" ou bien de les paramétrer en cliquant sur "Définir mes préférences".

Accepter Définir mes préférences